Lieux de sépulture autorisés au Luxembourg

Au Luxembourg, l'inhumation, la mise au tombeau ou le dépôt des cendres nécessite une autorisation écrite de l'officier de l'état civil de la commune où le décès est survenu. A la campagne, il est interdit d'avoir chez soi l'urne contenant les cendres et de les disperser n'importe où comme on le fait ailleurs. Zoom sur les lieux où une inhumation est autorisée au Luxembourg.

Il est temps d'enterrer un mort

Le délai accordé pour organiser des obsèques au Luxembourg est de 24 à 72 heures après le décès. Dans d'autres endroits, cela peut aller jusqu'à 6 jours. Mais pour disposer d'un délai de 72 heures jusqu'à l'inhumation ou la crémation, il faut déposer une demande motivée au vu d'un certificat délivré par le médecin-inspecteur. Ainsi, la famille d'un défunt ne dispose que de 3 jours maximum pour déterminer le lieu d' inhumation du corps et préparer la cérémonie funéraire.

Conditions d'inhumation ou de crémation au Luxembourg

Les modalités d'inhumation au Luxembourg dépendent de la situation. Un permis d'inhumation peut être demandé au moment de la déclaration de décès si le décès est survenu dans la même commune où aura lieu l'inhumation. Si l'inhumation ou le dépôt des cendres se fait dans un autre lieu, l'autorisation sera donnée par l'officier de l'état civil de la commune où le décès est survenu.

Mais dans le cas où le décès est survenu à l'étranger, il est établi par rapport aux informations délivrées à l'officier de l'état civil de la commune d'enregistrement. Au Luxembourg, l'incinération d'une personne décédée n'est autorisée qu'avec une autorisation de l'état civil du lieu du décès. L'autorisation est délivrée sur la base de ces documents :

– document prouvant la volonté du défunt d'être incinéré – certificat médical excluant l'existence d'un signe de mort violente – certificat "pacemaker"

Endroits où vous pouvez être enterré au Luxembourg

Il existe différents lieux de sépulture au Luxembourg : dans un cimetière, en pleine nature ou dans le jardin du souvenir.

dans un cimetière

L'inhumation reste une pratique courante dans le monde, y compris dans le pays. La cérémonie d'inhumation, qu'elle soit civile ou religieuse, peut avoir lieu dans le cimetière où sera enterré le cercueil contenant le corps du défunt. Toutes les formalités administratives liées au transport du corps, à la mise en cercueil et à l'inhumation peuvent être confiées à un entrepreneur de pompes funèbres.

Dans la nature sauvage

Actuellement, l'inhumation en milieu naturel se généralise de plus en plus. La dispersion des cendres dans une forêt, dans un lac, en haute montagne, dans l'air (à haute altitude), etc. gagne en popularité. Veuillez noter que la dispersion des cendres par voie aérienne est interdite au Luxembourg. Mais, les agences funéraires peuvent l'organiser à l'étranger, à la demande des proches du défunt.

Par ailleurs, pour le dépôt des cendres en mer, en rivière ou en rivière, il faut utiliser le navire d'une campagne maritime spécialisée pour le transport de l'urne. Ce dernier doit être en matériaux biodégradables. Il est immergé dans l'eau dans une zone restreinte, en dehors de la zone de trois milles. A noter qu'il est particulièrement courant de déposer les cendres au pied d'un arbre en forêt, au niveau des racines. A ce jour, il existe plusieurs cimetières forestiers au Luxembourg, à :

– Kayl – Betzdorf – Cessange – Bissen…

Au jardin du souvenir

Depuis peu, les familles et les proches d'une personne décédée au Luxembourg, comme ailleurs, ont tendance à demander un service de crémation aux entreprises funéraires. Pour cause : la crémation est plus pratique et généralement moins chère que l'inhumation.

Recommandé pour vous

A propos de l'auteur Melanie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.